Edgar Mateso interpelle les manifestants au Nord-Kivu: «Notre objectif, c’est la paix»

Edgar Mateso, vice-président de la société civile du Nord-Kivu, demande aux manifestants d’être objectifs dans leurs revendications en les orientant principalement vers le gouvernement congolais. Il demande aussi à la MONUSCO de travailler à la pacification de la partie orientale de la RDC.

Alors que les manifestations contre l’insécurité ont dégénéré lundi en affrontements notamment à Goma où des personnes appartenant à des communautés ethniques différentes se sont affrontées, M. Mateso rappelle aux manifestants que l’objectif de ces manifestations est de ramener la paix dans cette région qui enregistre des massacres des civils.

«Notre objectif, c’est la paix. Lorsque nous réclamons la fin des massacres, nous devons être objectifs dans nos revendications. Evitez de commettre des infractions individuelles sinon nous risquons de rater notre cible», recommande-t-il 

La société civile du Nord-Kivu déplore et condamne les dérapages enregistrés durant les manifestations déclenchées depuis quelques jours par certaines organisations et mouvements citoyens dans plusieurs entités de la province pour exiger la fin de l’insécurité.  

Selon M. Mateso, certaines personnes ont profité de l’occasion pour régler des comptes. Et l’ennemi, rappelle-t-il, c’est celui qui vient égorger.  

Edgar Mateso est l’invité de la rédaction. Il s’entretient avec Grace Amzati.

/sites/default/files/2021-04/09._130421-p-f-butembo_invite_edgar_mateso_sur_les_manifestations.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner