Nord-Kivu : 3 morts et des blessés lors des affrontements entre l’armée et la coalition APCLS-Nyatura Banzungu à Masisi


Trois personnes sont mortes et neuf autres blessées lors des affrontements qui ont opposé mercredi 14 avril l’armée congolaise à la coalition APCLS-Nyatura Banzungu, dans les villages Kirumbu et Busumba, en groupement Bashali Mokoto, en territoire de Masisi (Nord-Kivu). 

A Kirumbu d’abord, les miliciens de l’APCLS coalisés aux Nyatura Bazungu ont attaqué la position militaire. 

Après 3 heures d’échanges de tirs, l’armée est parvenue à maitriser la situation.

Selon la société civile de Bashali, 2 assaillants ont été tués, 5 autres blessés et une arme AK47 récupérée par les FARDC. Du côté de l’armée, on a noté 4 blessés.

A Busumba, dans la même agglomération, les militaires FARDC en sous-effectif, sont tombés dans une embuscade tendue par la même coalition. C’est à Kihimba précisément qu’un militaire a été capturé avant d’être mutilé par ces combattants, rapportent les sources locales, corroborées par celles de la société civile. 

D’autre part, les sources dans cette région confirment la reprise des villages Bweru et Kivuye par les FARDC après y avoir délogé les combattants de cette coalition, blessant un civil. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner