Kinshasa : Wamkele Mene révèle les défis à la mise en œuvre de la ZLECAF

Le Secrétaire général de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), Wamkele Mene, a indiqué mardi 20 avril à Kinshasa les défis à relever pour la mise en œuvre de la ZLECAF, notamment la mise en place des lois douanières relatives à cette zone et l’éradication des facturations frauduleuses.

« Je pense que le plus grand défi, ce sont surtout les procédures douanières. Les pays ont des frontières qui sont effectivement enfermées. Et le défi est que quel que soit le coin le plus éloigné du pays, que l’officier douanier soit en même de mettre en œuvre des lois douanières relatives à la ZLECAF », a déclaré M. Wamkele.

Selon lui, le deuxième défi est aussi lié aux douanes. « Nous devons effectivement essayer de booster les capacités de nos douanes pour nous assurer que nous prévenons le chargement des pays tiers qui ne font pas partis de la ZLECAF. Nous devons nous assurer que nous empesons des facturations frauduleuses. Et nous devons aussi nous assurer que la ZLECAF ne nous conduit pas à la perte des emplois par rapport aux biens qui vont nous parvenir des pays tiers », a-t-il poursuivi.  

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner