Beni : le conseil urbain de la jeunesse salue l’instauration de l’état de siège

 

Le conseil urbain de la jeunesse de Beni salue la volonté politique affichée par le gouvernement congolais par l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, à la suite de la persistance de l’insécurité. Cette structure de la jeunesse promet sa franche collaboration avec les autorités militaires nommés à cet effet.

« Nous sommes contents parce que maintenant la volonté politique du chef de l’Etat est là de vouloir éradiquer cette situation. La nébuleuse ADF n’est pas seulement une situation à éradiquer par la force militaire par la contrainte. C’est pourquoi depuis un certain moment nous prônons qu’on puisse donner des moyens aux services de renseignements pour qu’ils puissent bien faire leur travail et arriver à dénicher l’ennemi », a déclaré le président de conseil urbain de la jeunesse de Beni, Jimmy Kihoma.

Selon lui, les ennemis de la paix et de la République doivent être traités comme les ADF, qui endeuillent la région de Beni. « Nous savons qu’il y a des rapports qui sont partis, des rapports beaucoup plus fallacieux qui disent que ce sont des enfants du milieu. Evidemment, il y a certains enfants du milieu qui sont en connivence avec l’ennemi », a-t-il poursuivi.

Jimmy Kihoma invite les nouvelles autorités à analyser ce problème des tueries de Beni en profondeur, car les enfants du coin sont accusés d’être complice des massacres perpétrés.  

« Mais je ne vois pas un enfant qui vient tuer sa tante et on continue à l’appeler enfant de la famille. Et donc, tous ces enfants-là, qui qu’ils soient, nous pensons que ce sont des ennemis à traiter au même titre que tous ceux qui peuvent porter atteinte à l’autorité de l’Etat. Il est ennemi à traiter à juste titre comme tout autre ennemi. Et donc, nous pensons que les autorités qui vendront prendront la part des choses la part des choses afin d’analyser la profondeur de la situation. »

Dans le cadre de l’état de siège, le Président Félix Tshisekedi a nommé mardi 4 mai par ordonnance le lieutenant général Luboya Nkashama Johnny, gouverneur militaire du Nord-Kivu. La même ordonnance a nommé le commissionnaire divisionnaire Alonga Boni Benjamin, vice-gouverneur de la même province. Le lieutenant général Ndima Konguba est nommé gouverneur militaire de la province de l'Ituri. Il est secondé par le commissaire divisionnaire Ekuka Lipopo, désigné vice-gouverneur.

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner