Khassim Diagne : « Ce que j’ai constaté à Bijombo et Mikenge m’a vraiment assez choqué »

Après les hauts plateaux du Sud-Kivu, le représentant spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies en RDC, Khassim Diagne, a rencontré jeudi 6 mai les représentants des tribus et communautés en conflit vivant dans la ville d’Uvira, les représentants des déplacés internes venus de hauts plateaux ainsi que les membres du comité de suivi des accords de cessez-le-feu signé par les groupes armés locaux et les groupes d’autodéfense. Ils ont échangé autour de la crise et de la contribution des communautés pour une cohabitation pacifique dans la région d’Uvira et de Fizi-Itombwe.  

Le chef adjoint de la MONUSCO a promis de soutenir les initiatives locales devant aboutir à cette cohésion. « Toutefois, il n’y a pas de solution miracle. Les gens doivent se mettre sur l’essentiel et ne pas couper le dialogue », a-t-il souligné.

Khassim Diagne s’entretient avec Fiston Ngoma:

/sites/default/files/2021-05/09._070521-p-f-uvira_invite_drsg_khassim_diagne-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner