Kalemie : au moins 10 morts dans l’attaque de deux villages de Nyunzu par les Twa

Au moins dix personnes ont été tuées dimanche 9 mai dans des attaques armées qui ont ciblé deux villages du territoire de Nyunzu, dans la province du Tanganika. 

 A Kanani, trois civils, dont un motocycliste avec ses deux passagers ont été tués dans une embuscade tendue par la milice Twa, dont l’activisme s’accroit dans la zone, déplorent les sources locales. Un habitant a temoigne ainsi :

 « Un militaire, un motard avec une femme étaient tous sur une moto allant vers leur barrière de Kanani, 12 km de Kisengo. Arrivés à 20 m, à l’entame de la barrière, ils ont été attaqués par la milice Twa à coups de flèches. Toutes les trois personnes sont mortes sur le champ »

 L’incident mortel de Kanani a été précédé par une incursion sanglante dans le village de Kasoso, 22 km de Kisengo. On a dénombré douze morts, selon les témoignages :

«Les miliciens sont entrés dans le village de Kasoso et ont tué sur place 12 personnes et 6 autres personnes après l’enquête de quatre jours. On a découvert trois corps en état de décomposition avancée en brousse».

Les Twa sont cités comme auteurs de toutes ces attaques sous le commandement de leur leader Kaboka. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner