Comment réduire l’importation des produits agricoles dans les grandes villes de la RDC ?

En RDC, la production locale des denrées agropastorales telles que les céréales, la viande, le lait, le poisson et autres produits agroalimentaires ne parvient pas à satisfaire les besoins de la population. Les commerçants recourent à l’importation des semoules, des poissons, des viandes et autres produits de première nécessité qui inondent les marchés de Kinshasa et des autres grandes villes de la RDC. Pour réduire sensiblement l’importation des denrées agroalimentaires, le gouvernement congolais a lancé le Programme intégré de croissance agricole (PICAGEL) dans les provinces du Tanganyka et du Sud-Kivu. - Quelles sont les retombées de ce projet dans ces zones d’intervention ?

Marcel Ngombo s’entretient sur ce sujet avec Brigitte Kanika Sauda, experte en développement et coordonnatrice Provinciale de PICAGEL/Tanganyka.

/sites/default/files/2021-05/14052021-redduction-de-l-importation-dans-le-tanganyka_51_minutes_40_secondes.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner