Le bilan de l’éruption volcanique de Goma s’alourdit : 31 morts

Les laves du volcan Nyiragongo ont certes cessé de se déverser sur les pentes. Mais, de nombreux scientifiques évoquent de nombreuses secousses qui sont restées perceptibles après la coulée de samedi dernier. Et certaines de ces sources situent même déjà ses secousses à 5 degrés selon l'échelle de Richter. Pour ce qui est du bilan humain, le ministre de la communication et médias a annoncé sur son compte tweeter, qu’on est passé de 15 à 31 morts. La majorité est composée de personnes calcinées par la lave et asphyxiées par la fumée gazeuse.  

-Quelle lecture faire de ces nouvelles menaces sismiques du Nyiragongo ?

-Quelle stratégie efficace la RDC devrait-elle mettre en place pour gérer les coulées de samedi et les menaces alertées par les scientifiques ?  

Invités :  

-José Mpanda Kabangu, Ministre de la recherche scientifique et innovation technologique. 

-Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa, député national élu de Goma au Nord-Kivu et membre de la commission défense et sécurité à l’Assemblée nationale. Il est cadre de la coalition Lamuka. Il a initié en 2020, une question orale avec débat sur la perturbation de la surveillance du volcan à l’Observatoire volcanologique de Goma. 

-Professeur Albert Tienge Ungenda Ngenda, Magmalogue, vulcanologue et géologue. Il vient de publier un ouvrage intitulé « Volcanologie de la chaine de Virunga ». 

 

/sites/default/files/2021-05/25052021-p-f-decpad-00_site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner