Nord-Kivu : le RCD/KML appelle le gouverneur militaire à se rendre à Beni

Le parti de Mbusa Nyamwisi, RCD/K-ML, demande aux nouvelles autorités du Nord-Kivu de se rendre à Beni pour évaluer la situation sécuritaire et envisager des mesures fortes devant y ramener la paix dans un bref délai. Dans un communiqué rendu public samedi 29 mai, le RCD/KML dit déplorer la recrudescence des massacres et des enlèvements des civils dans la région de Beni.

Le RCD/ KML affirme avoir recensé plus de cinquante morts la semaine dernière rien que dans le secteur de Ruwenzori. D’où, il appelle le gouverneur militaire du Nord-Kivu à mettre en œuvre les mesures prises dans le cadre de l'état de siège, dont la proclamation par le Chef de l'État avait été saluée par la quasi-totalité de la population.

Ce parti exhorte également le gouvernement à mettre les moyens logistiques conséquents à la disposition des forces de sécurité déployées dans la région de Beni, pour faire face à l’insécurité.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner