COVID-19 : la RDC connait la troisième vague

Au 31 mai 2021, la ville de Kinshasa a dépassé le cap de 22. 000 cas confirmés de Coronavirus. Le cumule des cas sur toute l’étendue de la République est de 31.934 au 1er juin. Le comité technique de riposte affirme que la RDC fait déjà face à la troisième vague de cette pandémie. Toujours selon la riposte, les hôpitaux dont la Clinique Ngaliema et les Cliniques universitaires signalent un débordement des cas graves de COVID-19. 

Le non-respect des mesures barrières observé depuis un moment à tous les niveaux, la multiplicité des variants indien, brésilien et britannique enregistrés sur le sol congolais ainsi que la faible couverture vaccinale sont parmi les causes qui justifient cette augmentation des cas de contamination et d’hospitalisation, selon le comité de riposte contre cette maladie. 

Selon le bulletin du comité de riposte du 3 juin, seulement 24.749 personnes se sont fait vacciner en RDC. 

-Que pensez-vous de cette situation ? 

-Quelles stratégies efficaces faut-il utiliser pour réduire sensiblement la propagation de coronavirus en RDC ? 

Invités :  

-Dr Michel Muvudi, médecin expert en santé publique et membre de la riposte contre la COVID-19 et aussi membre du comité de sensibilisation sur le vaccin contre cette pandémie en RDC.  

-Dr Vincent Okoyo, député national élu du territoire d’Opala en province de la Tshopo. Il est ancien médecin chef de zone de santé d’Opala. 

-Danny Singoma, directeur général du CENADEP et coordonnateur de la Dynamique citoyenne COVID-19. Il est aussi coordonnateur entrant du cadre de concertation national de la société civile.  

 

/sites/default/files/2021-06/03062021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner