Ituri : 30 morts dans l'attaque armée à Boga et Kinyanjojo

Environ 30 personnes dont 22 assaillants et 8 civils ont été tués à Kinyanjojo et Boga-centre, dans la province de l’Ituri. Des sources sécuritaires et locales livrent ce bilan provisoire mardi 8 juin après l’attaque de lundi de ces deux entités situées à environ 120 kilomètres au Sud de Bunia, par des hommes armés non identifiés.  

Selon l’armée, des opérations de poursuite de l’ennemi se poursuivent. La population de Tchiabi et Boga qui craint les représailles de ces rebelles continuait ce matin à vider ces entités. 

Des sources locales témoignent qu’il s'observe un climat d’agitation et de peur ce mardi 8 juin, chez des habitants de Kinyanjojo et Boga-centre, deux entités victimes de l’attaque des hommes armés non identifiés dans la mi-journée de lundi. 

Tout au long de la route principale de Boga et Kinyanjojo, quelques personnes sont visibles pour constater les dégâts commis par ces rebelles. 

Des témoins affirment que des boutiques ont été saccagées, un bâtiment de l’hôpital général de Reference de Boga a été sauvé d'un incendie.  

Le Porte-parole de l’armée en Ituri indique qu’un militaire a été grièvement blessé. Plusieurs sources concordantes sur place affirment que huit corps des civils ont été comptabilisés jusqu’à ce mardi après-midi. 

La même source affirme que ce chiffre pourrait s’alourdir, car d’autres corps seraient encore dans la brousse. Par peur des représailles de ces rebelles, certains habitants de Tchiabi, une entité proche de Boga, vident ce milieu vers d’autres localités environnantes jugées plus sûres. 

L’armée annonce également avoir récupéré une arme AK 47 dans la poursuite de l’ennemi. 

Pour le moment, une psychose gagne la population de Rubingo, une entité proche de Boga où ces rebelles sont signalés. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner