Kinshasa : la veuve du général Delphin Kahimbi et sa tante en détention à la prison centrale de Makala

La veuve du général Delphin Kahimbi, Brenda Nkoy, et sa tante ont été arrêtées et mises en détention préventive à la prison centrale de Makala à Kinshasa depuis mercredi 9 juin. Cette arrestation intervient 48 heures après leur acquittement au procès sur le meurtre de l’ex-chef des renseignements militaires. Selon des sources judiciaires, le parquet de grande instance de la Gombe les poursuit, cette fois-ci, pour tentative d’évasion présumée. Ces sources renseignent qu'elles ont posé cet acte le 30 mai dernier, huit jours avant le verdict, pendant qu’elles étaient en résidence surveillée. Cette décision est dénoncée par le conseil de la veuve, qui parle d’une tracasserie judiciaire.

 « Grande sera encore ma surprise: Mme Brenda sera encore amenée en prison sous une bonne escorte, uniquement organisée pour elle et sa mère. Pour elle, ce ne sont que des tracasseries de bas étage. Blanchie (NDLR : acquittée), elle dit: ‘ce n’est qu’une goutte d’eau’. Elle va s’en passer et elle est sûre de remporter cette bataille », declare l'avocat de la veuve, Bijoux Tshivuadi.      

Selon le procureur pres le tribunal de grande instance de la Gombe, le code pénal congolais punit d’un an toute tentative d’évasion que ce soit en prison ou en résidence surveillée. Cette affaire n'a rien à avoir avec l’affaire du meurtre de son mari.

Mais, l’avocat de Brenda Nkoy n’y croit pas :

« Ayant connaissance de la tentative d’évasion comme infraction, nous serons surpris. Mme Brenda ne sera nullement entendue sur ce qu’il lui est reproché, mais contrairement elle sera entendue sur un autre dossier de conflit parcellaire. Une parcelle que son mari avait contractée ». 

Le parquet signale  l’existence d’une plainte contre Brenda Nkoy pour une affaire de conflit parcellaire. Cette plainte gisait au dossier depuis longtemps, mais ce n’est pas pour ce fait qu’elle a été arrêtée. 

Il annonce, par ailleurs, de faire appel au verdict rendu sur l’affaire du meurtre. 

Brenda et sa tante seront jugées pour tentative d’évasion, précise la même source. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner