Ituri : violents combats entre les FARDC et les ADF à Kyabwohe

Des présumés rebelles des ADF ont attaqué mardi 15 juin matin la localité de Kyabwohe au littoral de la rivière Semiliki à la frontière avec l’Ouganda, à environ 160 kilomètres au sud de Bunia (en Ituri). Des sources sécuritaires rapportent que ces rebelles ont tué certains habitants et d’autres ont fui vers l’Ouganda voisin. Les FARDC sont intervenues et des combats se poursuivaient dans la zone jusqu’à la mi-journée.  

La localité de Kyabwohe dans la chefferie de Bahema Boga s’est réveillée ce matin au son des crépitements de balles. Des hommes armés identifiés aux ADF se sont introduits dans cette entité en tirant des coups de feu dans toutes les directions.

Des sources sécuritaires indiquent que ces rebelles sont entrés dans des maisons, où ils auraient égorgé plusieurs personnes. Selon la société civile de Boga, qui cite un témoin joint depuis Kyabwohe, plusieurs habitants sont portés disparus. Cependant, aucun bilan de ces combats n’est encore disponible.

Une grande partie de la population de Kyabwohe a été obligée de traverser la rivière Semuliki pour se diriger vers les villages ougandais de Kayanza et Nyakabira dans le district de Toroko.

Les FARDC sont intervenues pour chasser ces rebelles. Les affrontements entre les deux parties se sont poursuivis dans la journée. Des habitants de Boga à 40 kilomètres de la ligne de front disaient entendre des détonations d’armes lourdes en provenance de Kyabwohe.

De l’autre côté de la frontière, l’Ouganda a renforcé la présence de ses militaires pour assurer la sécurité.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner