Jacques Katembo aux groupes armés : « Il est temps de laisser la sécurité aux FARDC »

Les groupes armés sont toujours actifs dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, en dépit de l’état de siège décrété depuis plus d’un mois dans ces deux entités juridico-administratives. Invité de Radio Okapi, mercredi 16 juin, le coordonnateur du processus de Désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire (DDRC) au Nord-Kivu, Jacques Katembo appelle les groupes armés à déposer les armes et à cesser avec les atrocités.

« Soyez calmes, cessez avec les atrocités, et déposer les armes. Soyez calmes, le processus DDRC va bientôt commencer. Les groupes armés disaient qu’ils protégeaient leurs populations. Il est temps de se désengager et de laisser la sécurité aux Forces armées de la RDC », recommande-t-il.

Pour arriver résultat escompté, Jacques Katembo fait savoir que la sensibilisation se poursuit. Elle est menée par les autorités sur le désarmement et la démobilisation, mais aussi des actions militaires.

Il dit avoir salué l’état de siège et affirme que la présence du chef de l’Etat dans l’Est du pays va changer la donne. Félix Tshisekedi a visité la ville de Goma pour se rendre compte de la situation des déplacés. Il s'est ensuite rendu, mardi 15 juin à Beni, pour s'enquérir de la situation sécuritaire.

Jacques Katembo s’entretient avec Sadiki Abubakar.

/sites/default/files/2021-06/web-ddrc-08._160621-p-f-butembo_invite_makata_coord_ddrc-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner