Controverse autour de 500 véhicules achetés pour les députés nationaux

Cinq cents véhicules 4x4 de marque Hyundai ont été achetées par la RDC au bénéfice des députés nationaux. Plusieurs questions se posent notamment autour de l’acheteur, de la provenance d’argent, du mobile même de cette dotation ainsi que des priorités de la République.

Certaines ONG, dont l'ASADHO, qualifient cette dotation de corruption. Une position soutenue par quelques députés nationaux de l’opposition.

En réaction, le bureau de l’Assemblée national précise que les cinq cents véhicules ont été commandés par l'Assemblée nationale et tous les députés nationaux en seront bénéficiaires.

-Quelle analyse faire du débat autour de ces véhicules ? 

Invités :  

-Me Samuel Mbemba Kabuya Tanda, directeur de cabinet du président de l’Assemblée nationale. 

-Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa, député national élu de Goma au Nord-Kivu et membre de la commission défense et sécurité à l’Assemblée nationale. Il est secrétaire général adjoint de l’Ecidé, parti membre de la coalition Lamuka. 

-Christian Moleka, analyste. Il est coordonnateur de la Dynamique des politologues de la RDC.  

 

/sites/default/files/2021-06/22062021-p-f-decpad-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner