Kinshasa : création d’une plateforme de promotion de l’art et la culture dans le système éducatif

Une plateforme pour la défense des droits culturels et la promotion de l’art et la culture dans le système éducatif a été créée, à l’issue d’un atelier de deux jours organisés du 17 au 18 juin au Musée national de Kinshasa, à l’intention des acteurs de la société civile et des auxiliaires de l’Etat engagés pour la défense des droits culturels et la réforme du système éducatif. Lundi 21 juin, les organisateurs annoncent des actions à mener pour intégrer l’art et la culture dans le système éducatif congolais. 

Organisé par le département de la justice économique et sociale de la Fondation Open Society for Southern Africa (OSISA), cet atelier s’est déroulé en mode présentiel et numérique sous la direction des professeurs Clémentine Faik Nzuji et Damien Pwono.  

Au cours d’une conférence de presse organisé lundi 21 juin au Musée national de Kinshasa, les organisateurs annoncent comme actions à mener sur terrain notamment l’élaboration d’un plan d’action pour 2021-2025 pour la coordination et la planification d’un plaidoyer pour l’intégration de l’art, de la culture dans le système éducatif en RDC.   

Elfia Elesse, responsable du département de la justice économique et sociale au sein d’OSISA, explique le bien-fondé de cette démarche au micro de Jean Marc Matwaki : 

SON 

A son tour Dr Clémentine Faik Nzuji, professeure, chercheuse et universitaire dont les nombreux travaux sur la linguistique et les traditions africaines lui ont valu de multiples prix et une reconnaissance mondiale, ce plaidoyer est un travail de longue haleine, qui mérite d’être bien mené au regard de son importance et son impact sur l’identité de tout un peuple.   

SON 

/sites/default/files/2021-06/23062021-p-f-cultureelfiaeleseosisaetdrclemntinefaiknzuji-01.mp3

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner