Sud-Kivu : les détenus victimes de malnutrition à la prison de Kalehe

La moitié des détenus de la prison centrale de Kalehe (Sud-Kivu) souffrent de malnutrition. Ces prisonniers, au nombre de dix, se sont évanouis après qu’ils ont passé plusieurs semaines sans manger. Ils ont été évacués dans les centres de santé de la place pour une bonne prise charge médicale, a indiqué dimanche 4 juillet la société civile locale, après avoir effectué une visite de monitoring dans cette maison carcérale.

Selon la société civile les conditions de vie des détenus de la prison centrale de Kalehe sont choquantes. Jean-chrysostome Kijana, président national de la NDSCI, la qualifie d’« antichambre de la mort ».

Depuis un temps, la prison centrale de Kalehe n’a reçu aucune dotation du gouvernement tant central que provincial. C’est ce qui est à la base de la dégradation des conditions de vie des détenus d’après l’administrateur de territoire, Dédé Mwamba.

Pour sa part, le directeur de cette prison dit s’activer à initier des activités génératrices de revenus pour que pareille situation ne se reproduise.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner