Tanganyika : la milice Twa accentue les atrocités dans les zones minières de Kisengo

La milice Twa accentue ses attaques dans les villages abritant les sites miniers dans la province du Tanganyika. Très tôt, le dimanche 4 juillet, les Twa ont perpétré un nouvel assaut dans les villages du secteur minier de Kisengo. C’est au Nord du territoire de Nyunzu à 200 km à l’Ouest de Kalemie dans la province du Tanganyika. 

Cette attaque a ciblé dans un premier temps le village de Kalima situé à 18 km de Kisengo. C’est sur l’axe routier qui conduit vers le groupement de Bakalanga 2 en territoire de Nyunzu.  

Ensuite, les assaillants qui répondent au commandement de Mundus, un général dissident des Forces armées de la RDC (FARDC), depuis 2017, se sont attaqués à la position des Forces armées de la RDC (FARDC), selon le témoignage d’un habitant qui a requis l’anonymat pour des raisons de sécurité. 

« Vers 5 heures du matin, le village Kalima a été attaqué par la milice Twa de Mundus; ils ont attaqué le camp des militaires et puis ils sont allés jusque dans un site minier d’or. Aucun incident n’est signalé jusqu’à ce temps-ci. Un Major des Fardc a pris certains militaires qui sont allés jusqu’à Kalima en vue de sécuriser la population », ajoute la même source. 

D’après son récit, il y a une semaine et demie, trois autres villages, proches des sites miniers ont fait l’objet des attaques des combattants Twa, dans le but de piller les habitations. 

« C’est la quatrième attaque parce que la première était passée à Ringo, la deuxième à Maigwe ; c’est un site minier aussi. Tous les villages se trouvent dans les environs de Kisengo, ils sont totalement attaqués toujours comme ça pendant la nuit pour y livrer des pillages », a-t-il précisé. 

La Société civile locale corrobore ces témoignages. Elle indique que ces attaques à répétition dans cette région, ne ciblent que les sites miniers. La population civile vit la peur au ventre à chaque coucher du soleil, ajoute cette organisation citoyenne. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner