Kinshasa : des acteurs de la société civile réfléchissent sur leurs participations dans les institutions publiques

 

Kinshasa : des acteurs de la société civile réfléchissent sur leurs participations dans les institutions publiques 

L’assemblée générale du Cadre de concertation nationale de la société civile a débuté mercredi 7 juillet à Kinshasa. L’objectif est d’examiner les textes juridiques du cadre de concertation nationale de la société civile et la question de la participation des membres de cette structure dans les institutions publiques. 

« Aujourd’hui, nous voulons ressouder les problèmes des acteurs du cadre de concertation mais aussi nous voulons mettre ce cadre de concertation sur un rail juridique qui convient en essayant de revoir les textes non pas pour les changer complètement, mais pour voir quelles sont les zones d’ombres dans les textes afin de les clarifier pour que nous puissions avoir des textes consensuels et aller de l’avant », a déclaré Danny Singoma, coordonnateur national de cette organisation lors de l’ouverture de cette session. 

Selon lui, lors de ces assises, les participants vont aborder la question des textes, du statut et des règlements intérieurs. 

« Nous allons essayer d’aborder la question de la relation entre le gouvernement et la société civile, nous allons parler de la participation de la société civile dans les institutions publiques, les modalités, la redevabilité. Nous traitons vraiment de toutes les questions qui sont posées au niveau de la société civile pour que nous soyons d’accord et que nous voyons d’un même œil, l’avenir », a ajouté Danny Singoma. 

Cette assemblée générale du Cadre de concertation nationale de la société civile se clôture le vendredi 9 juillet. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner