Sud-Kivu : le SYNAMED appelle les médecins des hôpitaux publics à la grève


Le Syndicat national des médecins (SYNAMED) au Sud-Kivu a appelé, mardi 13 juillet, tous les médecins des hôpitaux publics à entamer la grève à partir de mercredi 14 juillet sur toute l’étendue de la province.  

Selon le secrétaire provincial adjoint en charge de l’administration et des finances du SYNAMED, Dr Augustin Kagufa Bahizire, cet arrêt de travail concerne également tous les médecins de services publics et programmes spécialisés.  

Il invite néanmoins tous les services concernés par ce mouvement à observer un service minimum avec une prise en charge des extrêmes urgences.  

A la différence des infirmiers, les médecins n’observent pas une grève sèche. Chaque hôpital applique à sa manière le service minimum.  

A l’hôpital général de Bukavu, par exemple, les médecins sont aperçus mais ne portent pas leurs blouses.  

Il est également prévu un renforcement du secrétariat des urgences en cas d’afflux des patients. Ensuite, étant un hôpital universitaire, les activités académiques notamment l’encadrement des médecins stagiaires devra se poursuivre. 

La grève déclenchée par les syndicats des médecins est effective depuis lundi 12 juillet, à travers le pays. Mais, le mouvement n’avait pas encore débuté au Sud-Kivu. les médecins de cette province devraient attendre les résolutions de l’assemblée générale du même lundi 12 juillet, pour décider de l’arrêt ou non de travail.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner