Nord-Kivu : la société civile salue l’installation d’une base temporaire des Casques bleus de la MONUSCO à Lubero

Une base temporaire des casques bleus de la Monusco est installée depuis le lundi 12 juillet dernier, à Kamandi Gite sur la côte Ouest du lac Edouard, en territoire de Lubero, dans le Nord-Kivu.  

Cette unité du contingent indien venue de Kanyabyanga dans le Sud du territoire de Lubero, a pour mission, d’évaluer la situation sécuritaire dans cette région en proie à l’activisme des groupes armés, a rapporté, Alain Muongo, chef d’antenne de la MONUSCO Lubero.  

Elle va notamment mener un certain nombre d’activités en collaboration avec les Forces armées de la RDC (FARDC), dans le cadre de la « protection des civils ». 

La présence des soldats de la paix dans la région de Kamandi est saluée par la société civile locale. Son président, Sami Sakumi, demande à cette équipe de Casques bleus d’y rester le plus longtemps possible, pour faciliter notamment le désarmement des enfants associés aux groupes armés. 

« Nous avons félicité l’arrivée de la MONUSCO ici à Kamandi, parce que la présence de la MONUSCO va nous faciliter aussi à ramener les enfants associés aux groupes armés, qui quittent la brousse à venir ici dans la communauté. Nous demandons à la MONUSCO, le temps qu’elle va passer ici chez nous de nous aider à sensibiliser les jeunes qui sont dans la brousse et surtout de les ramener dans la vie civile, par ce qu’ils ont la mission de DDR », indique M. Sakumi. 

Il ajoute que toute la population de Kamandi croit que la présence de la MONUSCO peut aussi ramener la paix et la stabilité dans la région. 

« Nous avons beaucoup souffert. On a marre des tracasseries commises par les Mai-Mai qui nous entourent, et la présence de la MONUSCO nous soulage encore un peu parce qu’on croit que, la MONUSCO ne peut plus retourner sans qu’il y ait la paix ici chez nous » a-t-il précisé. 

L’Administrateur du territoire, le colonel Donat Ndonda Mandonga, salue également l’arrivée des Casques bleus dans la zone.  

Il estime que les soldats onusiens apportent aussi un appui logistique aux Forces armées de la RDC (FADRC) pour leur permettre de mieux combattre l’ennemi. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner