Sud-Ubangi : la ville de Zongo se prépare à célébrer ses 50 ans d’existence

La ville de Zongo au Sud-Ubangi totalise 50 ans le 23 juillet 1971, depuis sa création. Pour fêter cet évènement, la mairie de la ville s’active avec les préparatifs. En attendant le jour-j, Radio Okapi vous présente la cartographie de cette ville créée par le feu président Joseph-Désiré Mobutu. 

Jadis bourgade de l’ex-province de l’Equateur, située à l’extrême Nord-Ouest de la province du Sud-Ubangi, Zongo a été élevée au statut de ville le 23 juillet 1971, selon les sources de la mairie. C’était par le régime du Maréchal Mobutu Sese Seko à l’époque de la République du Zaïre. Question de fierté « nationale et d’équilibre face à Bangui », la métropole centrafricaine de l’autre rive. 

Cette agglomération de plus de 141 000 habitants, est en face de Bangui, la capitale centrafricaine.  

La ville est bâtie sur une vallée de 495 km2, entourée de quelques « plateaux couverts de savane ». Pendant la saison sèche surviennent souvent des cas de feux de brousse. En revanche, ce sont des « inondations lors de fortes pluies et crues de la rivière Ubangi ».  

Des calamités parfois très « ravageuses des cultures et vies humaines », expliquent nos sources.    

Zongo compte à ce jour, une mairie et deux communes, à savoir, Nzulu et Wango, selon les autorités. La ville dispose d’un port public.  

Elle est notamment la porte d’entrée et de sortie du pays, par où divers produits vivriers et manufacturiers transitent vers soit en provenance de la Centrafrique, du Cameroun voire de certains pays ouest-africains. Ainsi Zongo joue un rôle économique capital dans la région, selon plusieurs témoignages. 

50 ans après, « l’électricité, l’eau potable, l’asphalte de la voirie urbaine, des infrastructures modernes » font toujours défaut.  

Il faut moderniser la ville, souhaite la population de Zongo. Cette dernière dit attendre à cet effet, les promesses faites par le chef de l’Etat Felix-Antoine Tshisekedi lors de sa visite à Zongo. Celles de trouver des solutions aux préoccupations de la population, notamment de desservir la ville en eau et en électricité pour ne citer que ceux-ci.   

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner