Beni : des présumés poseurs des bombes arrêtés seraient plutôt des négociants d’or (Société civile)

Certaines personnes arrêtées récemment à Biakato en Ituri comme poseurs des bombes à Beni (Nord-Kivu) sont plutôt des négociants d’or, a démenti lundi 19 juillet la société civile locale. Il s’agit d’un groupe de personnes arrêtées à Biakato avec 153 pièces d’explosifs et 20 détonateurs et que l’armée a présentées à la presse la semaine dernière.

Un des responsables de la société civile de Biakato, Marc Sahino, explique que ces personnes ont l’habitude d’utiliser ces outils pour leur travail : 

« Ces deux personnes ne sont pas des constructeurs de bombes artisanales. L’une d’elles est négociant d’or ici à Byakato. Et puis ces objets saisis ce sont des détonateurs qu’on utilise pour casser les pierres, c’est ce qui ont été arrêtés à la barrière. Le propriétaire de ces objets a déjà montré tous les documents qui prouvent le travail qu’il fait avec ces objets. Mais, ces objets qui ont été arrêtés à la barrière de Mukulya étaient à destination de Mungwalu pour aider à faire exploser les pierres et en extraire de l’or ».

Marc Sahino recommande aux services de sécurité d’approfondir les enquêtes pour déterminer les responsabilités :

« Nous demandons à l’Etat, avant de dénoncer quelque chose, quand même il faut d’abord approfondir avec les enquêtes pour que ça ne soit pas comme si nous nous opposons à eux; pourtant nous sommes là pour accompagner l’Etat de siège ».

Radio Okapi n’a pas pu joindre le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord pour sa réaction, malgré les multiples efforts.

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner