Ituri : l’administrateur d’Irumu invite les déplacés à regagner leurs villages

L’administrateur du territoire d’Irumu a appelé dimanche 25 juillet les déplacés de ce territoire à retourner dans leurs villages respectifs. Il s’agit des personnes qui avaient fui les affrontements entre les miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC) et les FARDC il y a quelques mois. Des moyens logistiques pour le transport des volontaires sont mis à leur disposition, selon lui.

L’appel de l’administrateur d’Irumu s’adresse aux habitants des chefferies de Mobala et aux Andisoma, précisément des villages de Nyankunde, Marabo, Silolo et Badiya. Ils avaient fui les affrontements qui avaient opposé les miliciens de la FPIC aux FARDC en avril et mai derniers.

Ces personnes se sont installées dans plusieurs localités dans les chefferies de Walendu Bindi et Basili, ainsi qu’à Bunia. La société civile du territoire d’Irumu, Gili Gotabo, précise que plus de 650 ménages ont déjà regagné leurs milieux d’origine, où la vie a repris et où presque toutes les activités se déroulent normalement.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner