Emily Maltam parle de la contribution du Royaume-Uni pour soutenir l’éducation mondiale

Le sommet sur l'éducation mondiale dans le contexte de la pandémie de la Covid-19 s'est tenu entre le Royaume-Uni et le Kenya du 28 au 29 juillet dernier à Londres.

Trente donateurs ont contribué à hauteur de 7,4 milliards de dollars depuis la création de processus pour l’éducation. Parmi eux le Royaume-Uni, un des plus grands donateurs.

"Nous avons contribué 20% de ce montant, pour l’éducation dans le monde », précise l’ambassadeur de Royaume-Uni, Emily Maltman.

En effet, la Covid- 19 a entraîné la déscolarisation de 3 milliards d'enfants dont 650 millions de filles dans le monde.

Ledit sommet vise à soutenir l'éducation des enfants partout dans le monde dans les 5 prochaines années. 

Concernant la RDC, « La politique de gratuité a déjà fait une grande différence, des millions d’enfants ont pu réintégrer le système éducatif » estime la diplomate britannique.

Emily Maltman promet par ailleurs de « travailler avec le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique en RDC, Tony Mwaba pour examiner le progrès déjà fait et voir comment aller encore plus loin dans les années avenir. »  

Invitée de Radio Okapi mardi 3 août, Emily Maltman s’entretient avec Jean-Pierre Elali Ikoko.

/sites/default/files/2021-08/ambassadeur.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner