Bilan de Jules Alingete à la tête de l’IGF

Créée par l’ordonnance numéro 87-323 du 15 septembre 1987, l’Inspection générale des finances (IGF) dispose d’une compétence générale en matière de contrôle des finances et de biens publics. Elle vérifie et contrôle notamment toutes les opérations financières de l’Etat et organismes paraétatiques ainsi que des organismes ou entreprises de toute nature bénéficiant du concours financier de l’État. 

Depuis le 1er juillet 2020 date de la nomination de l’actuel Inspecteur général, ce service a été réactivé en prenant en charge un certain nombre de dossiers d’allégations de détournements des deniers publics. Il s’agit entre autres de la gestion des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement de base, de la gestion de certaines entreprises publiques et du dossier relatif au projet agro-industriel de Bukanga Lonzo.

-Une année après la prise deUne  fonction de son actuel Inspecteur général, Jules Alingete, quel bilan dresser du travail de l’Inspection générale des finances ? 

Invités :  

-Me Georges Kapiamba, président de l’ONG Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ). 

-André Tambwe Katambwe, député national et cadre du PPRD, parti membre du Front commun pour le Congo (FCC).   

-Professeur Florimont Muteba, président du conseil d’administration de l’Observatoire de la dépense publique (ODEP). 

 

/sites/default/files/2021-08/18082021-p-f-dialogueentrecongolais-00_site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner