RDC : Sama Lukonde à Bunia pour évaluer l’état de siège en Ituri

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde est arrivé samedi 21 août la nuit à Bunia (en Ituri) pour l’évaluation de l’état de siège dans cette province. Il est accompagné de plusieurs ministres. 

« Je suis très content d'être ici en Ituri, effectivement pour une première visite. Visite ordonnancée par le Président de la République, qui était ici au mois de juin et qui nous a demandé de venir faire le suivi des décisions qui avaient été prises consécutivement à l'état de siège ici en Ituri. Nous voulons éradiquer ces forces négatives, ces forces terroristes et faire une demande à ce qu'il y ait une reddition et dépôt des armes surtout pour les jeunes dont nous ne voulons pas voir la vie être perdue inutilement. Déjà ici nous allons faire une évaluation avec le gouverneur militaire sur cette question », a expliqué Jean-Michel Sama Lukonde. 

Il ajoute que sa visite a aussi un caractère humanitaire : 

« Ensuite la deuxième mission, au-delà de l'évaluation, c'est une mission  humanitaire parce que comme vous le savez, nous sommes dans une situation où il y a des familles qui se sont déplacées qui ne peuvent pas être dans leurs lieux habituels de résidence. Nous voulons leur apporter notre soutien ici, leur témoigner notre solidarité, à tout le peuple iturien qui n'a que trop souffert des insécurités ici depuis plus de 20 ans ».  

Il estime que le programme DDRC-S fera partie de la solution.  

« En même temps que nous menons cette bataille, cette guerre contre les forces négatives, en même temps nous devons nous occuper de nos compatriotes qui veulent retourner dans la vie civile », conclut le Premier ministre. 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner