Contribution de la société civile dans l’organisation des élections futures en RDC

En 2023, le peuple congolais sera appelé à choisir le président de la République, les parlementaires nationaux et provinciaux par le biais des élections. A l’heure actuelle, la société civile est très divisée sur le choix des nouveaux animateurs de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), qui est l’institution citoyenne censée organisée ces élections au terme du mandat du président de la République en exercice. Selon certains observateurs, ces tractations persistantes au niveau de la société civile auront des incidences sur le calendrier des élections, prévues en 2023.  

- Quelle peut être la contribution de la société civile dans l’organisation des élections futures en RDC ?  

Jody Nkashama discute de ce sujet avec Luc Lutala, chargé de communication de la Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL).

  

Jérôme Bonso, président de la Ligue nationale des électeurs (LINELIT) a aussi participé à cette interview. 

/sites/default/files/2021-08/23082021-contribution-de-la-societe-civile-dans-l-organisation-des-elections-en-rdc-46_secondes_11_secondes.mp3   

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner