RDC : début de l’examen d’Etat

Les épreuves de la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2021 ont débuté lundi 30 août sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.  Environ huit cent mille candidats du secondaire prennent part à ces épreuves, qui iront jusqu’au 2 septembre 2021. 

Au totale, 2 456 centres sont disséminés sur l’ensemble du territoire national et dans des pays limitrophes’ tels que le Burundi, l’Angola, l’Ouganda, la Tanzanie et le Rwanda. 

Le coup d’envoi a été donné à Kenge dans la province du Kwango par le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, Tony Mwaba. 

Ces sont des épreuves qui se déroulent dans des conditions particulières, notamment la présence de la pandémie du coronavirus et l’insécurité dans certaines parties du territoire nationale. 

-Que pensez-vous de l’organisation des épreuves de l’examen d’Etat de l’édition 2021 ? 

Invités : 

-Jacques Odia Musungayi, inspecteur général de l’Enseignement primaire, secondaire et technique. 

-David-Steve Diatezwa Mpongi, président national et représentants légal de l’Association nationale des parents, d’élèves et des étudiants du Congo (ANAPECO). 

-Jérémie Kasereka Kanyangwa, syndicaliste, il est secrétaire permanent de la confédération démocratique du travail (CDT/EPST) à Beni-ville et territoire. 

 

/sites/default/files/2021-08/30082021-p-f-dialogueentrecongolais-00._site.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner