Ituri : pénurie des produits de première nécessité à Komanda à la suite de l’insécurité


La carence des produits de première nécessité s’observe dans plusieurs centres commerciaux, dont Komanda dans la chefferie de Basili, au sud du territoire d’Irumu. Cette situation est liée à la suspension du trafic pendant plus d’une semaine sur l’axe routier Komanda-Luna, qui permet de ravitailler ces entités en produits manufacturés provenant du Nord-Kivu et de l’Ouganda.
Les habitants plaident pour l’augmentation des effectifs des militaires dans les zones de combat pour désenclaver ces centres commerciaux, malgré la reprise des escortes depuis vendredi sur cette route par la MONUSCO et les FARDC.   

La plupart des transporteurs, qui quittent la ville de Bunia en direction de Beni au Nord-Kivu voisin, sont obligés de passer deux ou trois jours voire une semaine à Komanda, en attente de la programmation de convois. Ce désagrément est dû à la situation sécuritaire devenue précaire sur l’axe Komanda – Luna, où plusieurs factions des rebelles des ADF sont éparpillées dans la brousse. La timidité du trafic sur cet axe met à mal les conducteurs des engins ainsi que les usagers qui effectuent le trafic sur cet axe.   

Selon le président de la société civile locale, Gili Gotabo, cette situation est exacerbée par l’augmentation des effectifs des déplacés internes, estimés à plus de trente mille personnes qui ont fui ces attaques dans les chefferies de Walese Vonkutu, Tchabi et Boga. L’afflux des déplacés accentue par ailleurs les besoins de la population en produits de première nécessité.   

Malgré la reprise du trafic vendredi dernier sur cet axe avec le concours de la MONUSCO et des FARDC, l’armée poursuit toujours des opérations dans cette zone afin de faciliter la libre circulation des personnes et de leurs biens.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner