Ituri : JED et UNPC demandent au gouvernement de protéger les journalistes

Les associations de défense des droits des journalistes, notamment Journaliste en danger (JED) et l’Union nationale de la presse au Congo (UNPC)/section Ituri, ont demandé mardi 14 septembre au gouvernement de protéger les journalistes contre ces graves violations qui visent le musèlement de la presse dans cette province. Il s’agit notamment des cas de tueries, d’intimidations et autres menaces de mort qui sont attribués aux groupes armés et aux forces de l’ordre. 

Selon l’UNPC/Ituri, au moins deux journalistes sont victimes d’intimidations et de menaces de mort chaque jour dans cette province dans l’exercice de leur métier. Le dernier cas en date, c’est celui d’un journaliste à Mongwalu, qui est recherché par certains membres de la CODECO pour ses reportages sur les exactions de cette milice. Cet acte a été dénoncé également par l’ONG JED, dans un communiqué de presse publié samedi 11 septembre à Kinshasa.  

La présidente de l’UNPC/Ituri, Christine Abeditho, rapporte que certains professionnels de médias vivent dans la clandestinité. Elle évoque « les cas de menaces de mort que les journalistes reçoivent chaque jour. Aujourd’hui, nous pouvons même arriver à conclure à compter une cinquantaine de cas. Et c’est très grave ! ».   

JED et l’UNPC Ituri pointent du doigt les groupes armés mais aussi certains militaires des FARDC, qui commettent ces exactions dans l’objectif de museler la presse. 

Le porte-parole de l’armée en Ituri, lieutenant Jules Ngongo, nie l’implication de l’armée dans les cas de restriction de la liberté de la presse. Toutefois, il reconnaît certains cas rares d’interpellation des journalistes, « qui ne respectent pas les principes du journalisme, pour les rappeler à l’ordre ». Il accuse surtout les groupes armés, tout en réaffirmant la détermination du gouvernement à protéger les journalistes.  

Un journaliste avait été abattu, il y a environ deux mois, par des hommes armés dans le territoire de Mambasa. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner