Conséquences de l’utilisation abusives des plantes médicinales alcoolisées

Les boissons alcoolisées à base des plantes médicinales sont très consommées à Kinshasa et dans d’autres villes de la RDC. Selon certains consommateurs, ces boissons fortement alcoolisées procurent de l’énergie et soignent certains maux notamment le mal de dos et les hémorroïdes. Manimpaka, Lungwila et vin de palme mélangé avec certaines écorces et racines sont couramment vendus sur les étals de commerçants à Kinshasa. Cependant, la consommation abusive de ces boissons alcoolisées sur base des plantes médicinales peut entraîner des conséquences néfastes sur la santé.  

- Quelles sont les conséquences de l’utilisation abusives des plantes médicinales alcoolisées ?  

Marcel Ngombo discute de ce sujet avec Dr Mike Kapala, président du Conseil National des tradipraticiens (CNTP).  

Le chef de travaux Charlot Mikobi, aménagiste forestier et expert en plantes médicinales a aussi pris part à cet entretien. 

/sites/default/files/2021-09/16092021-les-consequences-de-l-utilisation-abusives-des-plantes-medicinales-alcoolisees-_55_minutes_24_secondes.mp3 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner