Pr Antoine Tshimpi : « Si on veut former des médecins, on doit avoir des enseignants qualifiés »

Le professeur Antoine Tshimpi, coordonnateur national des états généraux de l’Enseignement supérieur et universitaire expose des critères qui ont été pris en compte pour interdire à certaines universités d’inscrire des étudiants en première année. 

 « Si on veut former des médecins, cela veut dire qu’il faut des enseignants qualifiés dans cette faculté de médecine ; il faut un minimum de trois professeurs résidents pour le premier cycle de médecine ; il faut aussi que cette faculté aie des laboratoires pour la pratique : les laboratoires de biochimie, d’anatomie, de physiologie, il faut que cette faculté aie un hôpital universitaire ou des cliniques universitaires », explique Antoine Tshimpi.  

Après des enquêtes, les universités ont été classifiées en trois catégories :  

« On a catégorisé les établissements en trois classes. Premièrement, les établissements qui ne sont pas conformes avec les critères de viabilité. Pour ces établissements, les autorités prendront leurs décisions. Mais ils sont probablement voués à être fermés. Il y a des établissements qui remplissent des critères de viabilité mais pas totalement. Ils peuvent corriger ces critères qui manquent sur quelques années. Ils peuvent être mis sous parrainage des établissements qui remplissent ces critères afin de corriger ces critères. Troisième catégorie, ce sont les établissements qui remplissent presque tous les critères ». 

Les universités jugées non viables par le ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire peuvent introduire leur recours.  

Le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire a, à l’issue des états généraux organisés dans ce secteur à Lubumbashi, interdit à certaines universités d’inscrire les étudiants en médecine pour l’année académique prochaine. Selon cette décision, seules 16 universités ont le droit d’organiser la faculté de médecine en RDC.  

Le professeur Antoine Tshimpi, coordonnateur national des états généraux de l’enseignement supérieur et universitaire s’entretient avec Pierrot Elamenji. 

/sites/default/files/2021-09/09._210921-p-f-kininviteprofantoinetshimpe-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner