Pius Muabilu aux spoliateurs des maisons officielles : « L’Etat va tout récupérer, tôt ou tard »

Le ministère de l'Urbanisme et Habit s'engage dans une vaste opération de délogement des locataires indélicats et de résiliation des conventions de partenariat privés. Il s’agit du résultat à mi-parcours du travail de la commission d'identification immobilière mise en place depuis juillet dernier.

Le ministre d'État Pius Muabilu met particulièrement en garde les spoliateurs des biens publics dans la commune de la Gombe à Kinshasa : 

« A la Gombe, par exemple, près de 90% des maisons, qui jadis relevaient de la colonie belge, appartiennent bel et bien à l’Etat. Je profite de l’occasion pour lancer un avertissement clair à tous les spoliateurs : l’Etat va tout récupérer, tôt ou tard ».

Il s'entretient avec Jacques Yves Molima :

/sites/default/files/2021-09/09._230921-p-f-kininviteministrepius_muabilu_1.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner