L’OMS et ses partenaires lancent la feuille de route mondiale pour « vaincre la méningite à l’horizon 2030 »

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires ont lancé mardi 28 septembre la toute première feuille de route mondiale pour « vaincre la méningite à l’horizon 2030 ». 

Cette maladie, le plus souvent d’origine virale ou bactérienne, fait chaque année près de 250 000 morts, notamment en Afrique subsaharienne. 

La dernière flambée épidémique en début septembre 2021, dans la province de la Tshopo, dans le nord-est de la RDC a touché au moins 261 personnes et causé 129 décès, selon l’OMS. 

En s’appuyant sur le déploiement de vaccins efficaces déjà disponibles ou en développement, l’OMS a pour objectif d’éliminer d’ici à 2030, ces épidémies de méningite d’origine bactérienne, de diviser par deux le nombre de cas et de réduire de 70 % les décès. 

La stratégie de l’OMS est de s’attaquer en premier lieu aux méningites bactériennes aiguës – les plus dangereuses – qui sont causées par quatre bactéries. Ces pathogènes ont en effet été, à eux seuls, responsables en 2019 de plus de la moitié des décès par méningite recensés dans le monde. Mais la vaccination ne peut pas tout régler. 

L’agence internationale insiste sur la nécessité d’un renforcement du diagnostic rapide et de l’accès aux traitements pour les patients, d’une meilleure surveillance épidémiologique pour détecter les cas et orienter les efforts de prévention et de lutte, ainsi que d’un meilleur suivi des patients et de leurs séquelles, la maladie conduisant dans 20 % des cas à un handicap à long terme. 

Le cinquième et dernier pilier de la stratégie porte quant à lui sur la sensibilisation des populations, la responsabilisation des acteurs dans la mise en œuvre des plans nationaux et l’affirmation du droit à la prévention, aux soins et aux services de suivi. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner