« La situation est extrêmement tendue » à Uvira (MONUSCO)

La ville d’Uvira et ses environs vivent dans la psychose depuis trois jours à la suite des messages et discours haineux distillé dans les réseaux sociaux entre les communautés locales. La MONUSCO sort de son silence pour condamner avec la dernière énergie ces messages d’hostilité et appelle les uns et les autres à la retenue, seule gage de la paix durable dans cette région du Sud-Kivu.

« La situation est extrêmement tendue. Les positions sont tranchées. C’est vraiment inhabituel, ce que nous vivons ces trois derniers jours. Il y a un malentendu entre deux communautés ethniques : les Banyamulenge et les Bafuliro », alerte le chef du sous bureau de la MONUSCO à Uvira, Issaka Dangnossi.

Il s’entretient à ce sujet avec Fiston Ngoma :

/sites/default/files/2021-10/09._051021-p-f-uvirainviteissakmonusco-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner