RDC : les femmes veulent diriger la CENI

A propos du processus de désignation du président de la Commissions électorale nationale indépendante (CENI), un groupe de femmes actrices politiques estiment qu’il est temps que la femme dirige cette institution pour des élections apaisées et régulières en RDC. D’après ces femmes, « tous les processus électoraux en RDC 2006, 2011, 2018 et leurs bilans respectifs sont les résultats de la CENI animée par les hommes ». Depuis quelques semaines, une pétition circule pour avoir le soutien de leur démarche. 

De son côté, dans une lettre ouverte adressée au chef de de l’Etat, le député national Didier Kamungu plaide également pour que la présidence de la CENI soit attribuée à une femme ; au regard, dit-il, de l’impasse dans la désignation des membres de la CENI. 

-Que pensez-vous de la proposition de l’éventualité d’une candidature féminine pour diriger la CENI ? 

Invités

Didier Kamungu, député national, élu de Masisi au Nord-Kivu, auteur de la lettre ouverte au président de la République pour que la présidence de la CENI soit attribuée à une femme. 

Faida Mwangila, consultante en genre et défenseure des droits des femmes

Jean Claude Tshilumbayi, député provincial et cadre de l’UDPS, parti membre de l’Union sacrée de la nation.  

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner