L’Avenir : « Abu-Dhabi met à la disposition de Kinshasa une enveloppe d’1 milliard de dollars Us »

Revue de presse du lundi 11 octobre 2021

Le séjour de Félix Tshisekedi aux Emirats arabes unis et le projet de développement de tous les 145 territoires de la RDC figurent a la Une des journaux parus lundi 11 octobre à Kinshasa.  

L’Avenir s’intéresse au séjour de Félix Tshisekedi aux Emirats arabes unis, où il a eu rencontre bilatérale de plus d’une heure dimanche avec Mohamed Ben Zayed Al- Nahyane, le Prince héritier d’Abu-Dhabi et vice-commandant suprême des forces armées émiratis, sur les investissements stratégiques.

« Il a été aussi question de transport et des logements sociaux, le secteur économique, de l’énergie, des mines, urbanisme et habitat, la sécurité et la défense. Un intérêt manifeste de la part des deux parties a été constaté dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays qui entendent créer un partenariat gagnant-gagnant », détaille le journal.

Forum des AS parle d’« un milliard de dollars et des véhicules militaires blindés remis à la RDC ». Au niveau sécuritaire, poursuit le quotidien, « les Emirats ont manifesté la ferme volonté d'aider la RDC dans la lutte contre le terrorisme à l'Est. Outre l'argent, les Emirats Arabes Unis ont fait un don de 30 véhicules militaires blindés tactiques comme soutien au pays de Fatshi dans sa lutte contre le terrorisme dans sa partie Est ».

Dans les 145 territoires

Un autre sujet qui intéresse la presse porte sur le projet de développement de territoires de la RDC. Le Premier ministre Sama Lukonde a lancé le week end dernier le « Programme de développement à la base de 145 territoires» de la République démocratique du Congo, informe La Prospérité, précisant que ce programme s’inscrit dans la droite ligne de la vision du Président de la République, Félix Tshisekedi Tshilombo, qui est celle  de  «Le  Peuple d’abord». Il vise un développement inclusif qui profitera à toutes les couches de la population.

« La ville de Kenge a été le point de départ de cette longue marche » de développement, précise Forum des AS, revenant sur la cérémonie officielle présidée par Sama Lukonde dans la capitale provinciale du Kwango.  

« Les travaux lancés ont principalement porté sur la construction d’un complexe de deux bâtiments devant abriter l’ensemble de l’administration du territoire de Kenge. La restauration de l’autorité de l’Etat dans ce coin du pays passant inévitablement par ces emblèmes. A la construction dudit bâtiment s’ajoute la réhabilitation de 95 km d’une route de desserte agricole sur le tronçon Lonzo –Baringa – Nganzi, reliant les provinces du Kwango et Kwilu », détaille le quotidien.

C’est le premier projet de développement à la base que le gouvernement a lancé dans le Kwango. Tous les autres territoires sont programmés, chacun selon ses besoins, ses priorités et ses urgences, renchérit Le Potentiel.

« C’est un grand projet très ambitieux que nous allons piloter aux côtés des ministres du Plan, du Développement rural et des Infrastructures. La question touchant au développement rural est une question transversale. (…) Il faut donc attendre du concret. Et le chef du gouvernement a été très clair. Il a dit que les économies que nous avons pu réaliser au niveau du gouvernement vont être vraiment orientées vers le développement au niveau des territoires. C’est un programme très ambitieux. Et la population va nous juger par rapport à nos actions », a affirmé le ministre d’État en charge de l’Aménagement du territoire, Guy Loando, cité par le tabloïd.

Le quotidien Le Journal table sur un tout autre chapitre : « Adèle Kayinda fixe les avantages sociaux des mandataires publics des entreprises de l’Etat ». A la suite aux différents abus constatés par L’igf au sujet de la rémunération des mandataires publics non actifs et faisant suite aux instructions du Premier ministre, poursuit le tabloïd, la ministre de tutelle demande à procéder à la convocation, dans un bref délai, des assemblées générales extraordinaires pour parvenir à fixer les rémunérations des mandataires publics actifs et non actifs.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner