Insuffisance d’anesthésistes dans la province de l’Ituri (Corporation)

La province de l’Ituri compte seulement vingt-cinq anesthésistes sur une population de plus de 4 millions d’habitants. A l'occasion de la journée mondiale des anesthésistes et réanimateurs, célébrée le 16 octobre de chaque année, le président provincial de cette corporation a déploré cette insuffisance de spécialistes dans ce domaine, qui entraine « l’augmentation des cas de mortalité dans plusieurs structures sanitaires ».  

Le président provincial de cette corporation, Aaron Odhipio Sindani, déplore l’incidence négative de l’insécurité sur les malades :  

« La crainte est qu’il y a des gens qui pensent que l’anesthésie est difficile à aborder. C’est pour cela que nous sensibilisons les gens maintenant qu’ils viennent pour que nous puissions prendre en charge la population à l’intérieur. Il y a des gens qui meurent à cause de l’anesthésie dans la brousse et nous avons une insécurité qui fait en sorte que les gens qui sont à l’intérieur de la (province)e ne peuvent pas venir ».  

Selon lui, l’anesthésiste joue un rôle important dans le traitement des malades. « Nous avons trouvé que les anesthésistes les chirurgiens sont à l’aise pour opérer ; tandis que sans un anesthésiste le chirurgien ne connait pas qu’est qu’il va faire pendant la réanimation », a affirmé Odhipio Sindani. 

Il plaide auprès du gouvernement de définir une « politique nationale », pour encourager les étudiants à embrasser cette filière : 

« Il faut former les gens qui peuvent aussi aller travailler en brousse. Et si les autorités peuvent nous aider à anéantir cette insécurité, peut-être les gens qui ont le moyen peuvent venir ici dans un premier temps. Mais nous essayons de sensibiliser nos enfants, nos frères et sœurs qui peuvent étudier pour venir aider les malades ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner