Le Mécanisme conjoint de vérification ouvre une enquête à la suite de l’incursion de l’armée rwandaise en RDC

L’armée rwandaise a fait une courte incursion dans le territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu lundi 18 octobre. A l’issue d’un accrochage avec les FARDC, les militaires rwandais se sont retirés après avoir libéré deux de leurs éléments qui avaient été arrêtés sur le sol congolais. 

Sur place à Goma, les responsables du Mécanisme conjoint de vérification élargie de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL) confirment avoir déjà été saisis par une lettre officielle du gouvernement congolais sur cette affaire et que l’enquête a été ouverte. 

A Kinshasa, le député national Jackson Ausse a déposé mardi 19 octobre une question d'actualité adressée au ministre de la Défense nationale pour s'expliquer sur cette affaire. 

Quelle lecture faire de cette incursion ? 

Que doit faire la RDC pour protéger efficacement ses frontières contre des incursions des armées étrangères sur son territoire ? 

 Invités : 

-Me Juvénal Munubo Mubi, député national élu de Walikale au Nord-Kivu. Il est rapporteur de la Commission Défense et sécurité à l’Assemblée nationale.  – 

-Prospère Amuli, expert en organisation des communautés basées à Goma au Nord-Kivu 

-Professeur Dady Saleh, docteur et spécialiste en développement pour le pays du Sud et enseignant dans plusieurs universités et instituts supérieurs de la RDC et d’Afrique. 

/sites/default/files/2021-10/20102021-p-f-dialogueentrecongolaissite-00_.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner