Jean-Pierre Kalamba parle des préalables pour organiser les élections en 2023

La République démocratique du Congo devra organiser les prochaines élections, en 2023, la 4e de la série depuis 2006. Pour y arriver, et éviter le « glissement », l’ancien rapport de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Jean-Pierre Kalamba pose des préalables.

Parmi ces préalables, il parle notamment de réajustement de la loi électorale, après l’érection de nouvelles villes comme Lumumbaville qui devient une circonscription électorale. La même réalité vaut pour la ville d’Uvira.

Selon lui, il faut aussi tabler sur la question du mode de scrutin de la présidentielle, s’il faut maintenir un seul tour ou s’il faut revenir à deux tours pour élire le Président de la République.

En dehors du cadre juridique, il affirme aussi qu’il faudrait résoudre les contraintes financières, « sans tergiversations ».

Jean-Pierre Kalamba s’entretient avec Richard-Junior Kamunga:

/sites/default/files/2021-10/web-jpk-09._251021-p-f-invite_jean_pierre_kalamba.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner