Que faire pour réduire la fréquence d’accidents de circulation en RDC ?

Les accidents meurtriers sont souvent enregistrés sur les routes urbaines de la RDC. Selon un rapport de la Commission nationale de la prévention routière (CNPR), la ville de Kinshasa par exemple a enregistré l’an dernier 1.152 cas d’accidents avec 364 décès.  

La situation est plus dramatique sur les routes nationales où des accidents mortels sont signalés presque chaque jour. C’est le cas par exemple de la route Matadi-Kinshasa. Des camions remorques entrent souvent en collision avec d’autres véhicules. 

- Que faut-il faire pour réduire sensiblement la fréquence des accidents de circulation sur les routes de la RDC ? 

Jody Nkashama s’entretient sur ce sujet avec André Tshikoj, président de la Fédération des forces ouvrières du Congo (FORC). 

/sites/default/files/2021-10/25102021-que-faire-pour-reduire-la-frequence-des-accidents-de-circulation-en-rdc-40_minutes_52_secondes.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner