Gloria-Maria Sembula sur le nanisme : « Le handicap n’est pas le frein d’une vie »

Le monde a célébré  lundi 25 octobre la 9e édition de la journée internationale du nanisme, qui « est une condition caractérisée par une taille inférieure à 20% de la taille moyenne de la population ». Le nain, ou mieux la personne de petite taille, est différent d’un pygmée, précise Gloria-Maria Sembula.

Invitée de Radio Okapi elle parle du quotidien des personnes de petite taille. « Ce n’est pas facile. L’intégration sociale, trouver un bon conjoint, c’est un combat de titan », raconte-t-elle, tout en soulignant que « le handicap n’est pas le frein d’une vie. »

Gloria-Maria Sembula est actuellement licenciée en communications sociales de l’Institut Facultaires des sciences de la communication et de l’information (IFASIC) à Kinshasa, et cheffe de division chargée des nouvelles technologies de l’information et de la communication au Conseil Economique et Social.

« On m’a recalé plusieurs fois pour trouver un emploi. Après plusieurs tentatives, j’ai été engagé. Je disais que malgré mon handicap, je ne le mettrai pas en évidence, mais je montrerai mes compétences », poursuit-elle.

Gloria-Maria Sembula est interrogée par Alain Irung.

Son

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner