Election du gouverneur de la Tshopo : la CENI déplore la campagne électorale précoce

Cinq jours après l’ouverture du Bureau de réception et de traitement des candidatures à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), quatorze formulaires ont été retirés par des potentiels candidats aux postes de gouverneur et vice-gouverneur de la province de la Tshopo. Et la ville de Kisangani affiche déjà les couleurs de la campagne électorale, a déploré vendredi 29 octobre la secrétaire exécutive provinciale de la CENI, Aimée Lihaha.

Avant même que la liste provisoire des candidats retenus par la CENI ne soit publiée, l’ambiance de la ville prend les allures d’une campagne électorale.

« La CENI n’a pas encore publié la liste provisoire des candidats gouverneur et vice-gouverneur. Ils doivent attendre le moment opportun, ils vont s’adresser aux députés provinciaux parce que ce sont eux qui sont les grands électeurs. S’adresser pour le moment à la population, je trouve que, c’est une anarchie », a regretté Aimée Lihaha. 

Lors de son passage dernièrement au bureau de la CENI, le gouverneur de province intérimaire, Maurice Abibu Sakapela, avait pourtant recommandé aux candidats de respecter le code de bonne conduite de la CENI.  

Treize formulaires ont été retirés par des candidats indépendants et un par un parti politique. Parmi eux, neuf ont retiré également les notes de perception. Ces documents leur serviront de verser leurs cautions à la Banque centrale du Congo, a précisé la secrétaire exécutive provinciale de la CENI.

Au sujet du report de l’élection attendue le 3 décembre prochain, Aimée Lihaha dit n’avoir pas encore été notifiée par sa hiérarchie. Selon elle, les opérations se poursuivent normalement.

« Nous sommes l’émanation du bureau de la CENI. C’est le secrétaire exécutif national qui doit nous instruire pour dire ‘vous suspendez les activités au niveau du BRTC’. Mais jusque-là, nous on n’a pas encore reçu une instruction émanant de notre hiérarchie », a-t-elle poursuivi.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner