Attaque de Bukavu : un parti politique exige une enquête indépendante pour identifier « les vrais commanditaires »


Le Parti Congolais pour le Progrès (PCP) exige une enquête indépendante pour déterminer « les vrais commanditaires et les exécutants » de l’attaque de la ville de Bukavu et ses périphéries dans la nuit du 2 au 3 novembre, ainsi que les mobiles de cet assaut.

Dans une déclaration faite à la presse ce samedi 6 novembre à Kinshasa, le président National intérimaire de ce parti membre de l’union Sacrée pour la nation, Aimé Jules Murhula Manegaba a condamné avec fermeté toutes ces « initiatives guerrières » qui retardent le développement de la province du Sud-Kivu :

"Le PCP condamne avec fermeté ces initiatives guerrières, de plus, imposées à la province qui a toujours payé des lourds tributs du fait des guerres répétitives. Le PCP demande aux autorités provinciales, civiles, militaires et policières, d'être plus vigilantes et proactives en vue de garantir la paix et la sécurité à tous. Le PCP demande à la population de continuer à faire confiance aux institutions de la République et de renforcer sa collaboration avec les autorités compétentes ainsi que les forces de défense et de sécurité tout en se désolidarisant de toutes les forces négatives, d'où qu'elles viennent et quelles que soient leurs raisons, l'avenir de notre pays en dépendant".

Lors de cette attaque de la ville de Bukavu, au moins neuf personnes ont été tuées dont six assaillants, deux militaires et un enfant âgé de 4 ans, selon le bilan des autorités et des quelques hôpitaux. Plusieurs autres ont été blessées.

Après le contrôle de la situation par l’armée, trente-six assaillants capturés et quatorze armes de guerre récupérées, ont été présentés à la presse par le gouverneur de la province du Sud Kivu, Théo Ngwabidje Kasi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner