Bas-Uele : une dizaine d’enfants meurent en un mois à cause de la grève des infirmiers (élu provincial)

Deux femmes en couche ainsi qu’une dizaine d’enfants ont trouvé la mort en l’espace d’environ un mois dans le territoire de Poko à plus de 300 km au nord de Buta, dans la province du Bas-Uélé. 

C’est ce qu’a affirmé, samedi 20 novembre, la députée provinciale Justine Naudadama, élue de Poko. Pour elle, cette situation est consécutive à la grève des infirmiers décrétée il y a plus de 3 mois.

« Les femmes accouchent à la maison dans des conditions inhumaines, elles sont exposées ainsi à certaines infections et cela n’est pas normal. En tant qu’élue du territoire de Poko, je suis très indignée d’apprendre de telles nouvelles », a déploré, Justine Naudadama.

Elle en appelle à la responsabilité du gouvernement afin de désamorcer la crise en répondant aux revendications de ces personnels de santé non-médecin.

« Je demande au gouvernement d’intervenir et de répondre aux revendications des infirmiers et de faire tout son possible pour sauver les femmes qui meurent en donnant la vie faute d’assistance. Pendant ce temps, nous sensibilisons les infirmiers au bon sens, pour qu’ils reprennent le travail. Les pourparlers se poursuivent », a-t-elle indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner