« Les populations du Nord-Kivu et de l’Ituri ne croient plus aux autorités de Kinshasa » (Femmes leaders)

Des femmes leaders des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri ont fait savoir aux autorités de Kinshasa que les populations de ces provinces ne croient plus en elles(autorités). Cela, à cause des violences armées qui se poursuivent dans ces provinces malgré l’état de siège.

Ces femmes ont tenu ces propos lors de leur mission à Kinshasa du 26 octobre au 06 novembre.

L’une d’elles, le point focal du collectif des femmes pour le développement à Beni, Me Patience Kavira Sinamuli affirme que l’objectif de cette mission était de rencontrer les autorités afin de s’assurer que les problèmes qu’endurent les populations de deux provinces sous état de siège sont réellement pris en compte par les autorités au niveau national.

Par ailleurs, les femmes leaders des provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri ont fait quelques propositions aux autorités pour juguler l’activisme des groupes armés et assister les femmes victimes de cet activisme, ajoute Me Patience Kavira Sinamuli.

Le point focal du Collectif des femmes pour le développement à Beni s’entretient avec Marc Maro Fimbo

 /sites/default/files/2021-11/09._241121-p-f-beniinviteemepatiencesinamulikaviracafed-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner