Ruth Sabuni : « On est tous victime potentielle de différentes violences »

Mme Ruth Sabuni, du bureau Genre famille et enfants de la vile de Beni, sensibilise sur  ce qu’il faut retenir des 16 jours d’activismes pour la lutte contre les violences basées sur le genre lancés depuis le jeudi dernier.

Elle estime que la sensibilisation des femmes et des hommes est importante parce que tout le monde est une victime potentielle des violences.

« Les partenaires sensibilisent et conscientisent la communauté par rapport aux violences qui sont commises dans notre communauté. L’objectif de cette sensibilisation c’est de faire comprendre à chacun qu’on est tous victimes potentielles de différentes violences. On veut informer la communauté de différentes prises en charge et d’avoir le courage de dénoncer », recommande Ruth Sabuni.

 Elle s’entretient Marc Maro Fimbo :

/sites/default/files/2021-11/09._301121-p-f-beniinviteeruthsabuni-00.mp3

 

 

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner