Ituri : 2 personnes tuées dans une nouvelle attaque des ADF à Luna


Une nouvelle attaque des rebelles des ADF s’est produite dans la nuit de mercredi 1er décembre au centre de Luna-Barrière, à environ 120 Km au Sud de Bunia, à la limite avec le territoire de Beni, au Nord-Kivu.

Des sources locales avancent un bilan de deux personnes tuées, plus de dix autres prises en otage par ces malfrats et un véhicule et des maisons incendiés.

Ces rebelles, affirment ces sources, ont ciblé la position des FARDC située à la barrière de Luna, agglomération qui héberge beaucoup de personnes : des habitants, des usagers de route et des agents de l’Etat avec des activités économiques intenses. 

La société civile locale déplore le meurtre d’une femme et d’un enfant et plus de 10 autres personnes kidnappées ainsi que des disparus.  

Un camion a été également incendié. Les FARDC ont pourchassé ces rebelles qui s’étaient retranchés dans la forêt. 

« Lors de l’attaque, l’armée a réussi à libérer sept personne. Parmi elles il y a cinq hommes, une femme et un enfant. Ce sont des personnes qui étaient prises en otage depuis le mois dernier. Pour le moment, la situation est sous contrôle de l’armée », a indiqué le président de la société civile locale, Dieudonné Malangai.

Des notables, acteurs politiques et chefs coutumiers de la région souhaitent qu’une opération militaire mixte FARDC et l’armée ougandaise soit orientée rapidement vers les bastions des ADF en Ituri pour mettre fin à ces tueries.

 « La présence des UPDF, c’est notre demande. Nous disons aux UPDF que les frappes aériennes et à distance, c’est une chose mais les fouilles restent. Donc ils doivent avec nos forces couplées une démarche dans le sens de la fouille terrestre par ce que les ADF sont en débandade et ils ont tendance à se rapprocher des agglomérations », a estimé le député national Jackson Ause.
 
C’est la cinquième attaque de ces rebelles ADF en l‘espace d’un mois à Luna dans le territoire d’Irumu, avec un bilan de neuf morts. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner