Me Ruffin Lukoo : « La Justice militaire a été l’instrument du peuple congolais pour faire reculer les violences sexuelles »

« Coup de chapeau à la justice militaire. Elle a été l’instrument du gouvernement, du peuple congolais pour faire reculer le phénomène violences sexuelles. La justice militaire a fait la différence », se réjouit Me Ruffin Lukoo, au cours d’une interview accordée à Radio Okapi.

Avocat, il vient qui de décrocher son doctorat qui a porté sur les violences sexuelles. Il a aussi publié plusieurs ouvrages dans ce domaine. Il fait le point de la lutte contre les violences sexuelles en RDC dans le cadre des 16 jours d’activisme.

Me Ruffin Lukoo dresse le bilan en matière des violences faites aux femmes en RDC :

 « Le bilan en matière des violences faites aux femmes est lamentable. Parce que les violences sexuelles se poursuivent dans l’Est de la RDC, au Grand Kasaï, notamment avec les violences liées au phénomène Kamuina Nsapu, au Kongo-Central dans les territoires frontaliers avec l’Angola ».

Des auteurs de ces violences sont principalement, selon lui, les groupes armés, certains hommes en uniformes qu’il traite des « brebis galeuses », les hommes politiques, les stars et les autres  couches de la population.

Me Ruffin Lukoo s’entretient avec Alain Irung :

/sites/default/files/2021-12/09._021221-p-f-kininvitemeruffinlukooviolences_sexuelles-00.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner